Taboulé périmée quels sont les risques ?

Vous ouvrez votre réfrigérateur et tombez sur un emballage de taboulé. Vous l’aviez acheté pour un pique-nique qui n’a jamais eu lieu, et maintenant, la date limite de consommation (DLC) est passée. Ce taboulé est-il encore consommable ou doit-il finir à la poubelle ? Face aux aliments dont la date de durabilité minimale (DDM) semble n’être qu’un vague indicateur, de nombreuses personnes sont tentées de les consommer malgré tout. Mais est-ce vraiment sans risque ?

Qu’est-ce qu’une date limite de consommation ?

La DLC, souvent apposée sur des produits frais comme la viande ou le poisson, informe jusqu’à quand l’aliment peut être consommé sans crainte pour la santé. Passée cette date, le risque de développement de bactéries pathogènes est plus élevé. Il est donc préférable de ne pas manger le produit.

Quant à la DDM, autrefois appelée date limite d’utilisation optimale (DLUO), elle concerne des produits moins périssables, tels que le café ou les céréales. L’aliment peut perdre en qualité gustative ou nutritionnelle après cette date, mais il n’est pas forcément nocif pour la santé.

Le taboulé est-il consommable après sa date de péremption ?

Le taboulé, ce mélange de semoule, d’herbes, de légumes et parfois de protéines, est généralement soumis à une DLC car il peut contenir des ingrédients frais nécessitant une conservation au frais. La question est donc de savoir s’il est possible de consommer ce taboulé légèrement périmé sans prendre de risques.

Comment identifier si le taboulé est consommable ?

Un taboulé périmé peut montrer des signes visibles de détérioration : moisissures, odeur désagréable, changement de texture. Ces indices sont de bons indicateurs pour évaluer si le produit est encore bon à manger.

Vous l’aurez compris, le mieux est de jeter votre taboulé si ce dernier a dépassé sa date limite de consommation. En cas de doute n’hésitez pas à sentir votre taboulé et regarder sa texture.

Articles similaires

Laisser un commentaire

+ 1 = 11